• L'AGEEM36 vous souhaite une très bonne année 2016 !

    Meilleurs voeux pour 2016


  •  

    Message d'Isabelle RACOFFIER :
    " Chères et chers collègues,
    L’année nouvelle approche à grands pas, je vous adresse tous mes meilleurs vœux de joie, de partage et de solidarité. Semons autour de nous des graines de paix et de bonheur pour découvrir la fleur de l’humanité! Très belles fêtes à vous et à vos proches.
    Vous trouverez la carte de vœux du conseil d'administration sur le lien ci-dessous.
    Bien amicalement.
    Isabelle Racoffier "

    Voeux de l'AGEEM national pour 2016


  • Groupe de réflexion

     

    Le prochain groupe de réflexion aura lieu :

    mardi 08 décembre à 18h

    à l'école maternelle MLK - Les 4 Vent.

     


  • Banc de l'amitié

    Dans le cadre de la journée de la laïcité, le 09 décembre,

    l'AGEEM invite les écoles maternelles à inaugurer un banc de l'amitié.

    Banc de l'amitiébanc de l'amitié-flyer


  • Message de I. RACOFFIER (présidente nationale de l'AGEEM) :

    "Chères et chers collègues,
    La tragédie qui a frappé la France, ce vendredi, nous laisse tous profondément choqués et
    traumatisés. Les adhérents de l’AGEEM rendent hommage aux victimes et s’associent à la peine de leurs familles à qui nous adressons nos plus sincères condoléances.

    Ce matin, Il nous faut poser et entamer la discussion avec nos élèves qui ont été confrontés à des
    images terribles ou pire, à la perte d’un proche .Comment agir ?

    Il n’était déjà pas facile avec les attentats de janvier d’expliquer que la liberté de penser est un droit
    universel, que chacun a le droit de penser selon sa libre conscience, alors expliquer l’inexplicable, le massacre et la tuerie gratuite est une lourde charge.

    Marcel RUFO, pédopsychiatre, nous invite à "dire aux enfants qu'on les protège". Il préconise que
    pour aborder les attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis avec les plus jeunes, mieux vaut les
    laisser en parler en premier, avant d'expliquer la situation calmement, en maîtrisant ses émotions.
    Les enfants attendent un seul mot de nous : « On te protège, on est là pour te protéger ».

    Le psychiatre Serge Tisseron recommande quant à lui de donner des repères aux enfants
    notamment, des repères géographiques. En effet, L'enfant a tendance à rapprocher le danger de lui. Il faut montrer une carte de France, localiser les choses, donner des repères dans l'espace et le temps L'enfant doit également être protégé des images sur le sujet, pour éviter qu'il ne se croie
    menacé. L'enfant a tendance à rapprocher le danger de lui.
    Il est essentiel d’échanger avec eux et surtout qu’ils se sentent « ensemble » et qu’ils sentent que les adultes les protègent.

    Nous pouvons mettre en place une situation simple, étaler une grande feuille au sol et faire dessiner les enfants de la classe ensemble, puis les inviter à échanger, à mettre des mots sur ce que l’on ressent.

    Et chaque jour, éveillons le cœur des enfants en leur offrant des poésies, de la peinture, de la
    matière pour qu’ils puissent développer leur imaginaire et le partager avec les autres et ainsi
    développer leur humanité."


    Isabelle Racoffier
    Présidente nationale de l’AGEEM


  • Notre ami conteur-saltimbanque Michel MARAONE (grâce à qui nous nous avons vécu de merveilleux voyages au pays des légendes arthuriennes en forêt de Brocéliande) a écrit un livre avec la participation d'Annie BOUTHEMY.

    Ce livre (Album de jeunesse de notre ami Michel MARAONE La fée, le fantôme et la petite fille aux grandes oreilles) sera présenté et dédicacé par Michel au festival BD Boum à Blois les 20 - 21 - 22 novembre prochain sur le stand des éditions Bilboquet.

    Album de jeunesse de notre ami Michel MARAONE

    N'hésitez pas à dire que vous venez de notre part !